Motorisation

Les voiles

11 juin 2016: Inventaire des voiles. Les voiles ont été envoyées dans une voilerie pour inspection. Après avoir parlé au "Sailmaker", le tissu est bon. Quelques petites réparations seront effectués pour renforcer la grande voile.

 

22 Juin 2016: Les réparations sur la grande voile sont complétées. Après inspection du foc, cette voile est en bon état et peut être utilisée tel quel.

Le moteur

13 Juin 2016:

Après plusieurs journées de recherches, 4 options étaient à considérer.
  • Moteur bon marché 2.5hp (ex: Coleman, Parsun ou autres copies chinoises)
  • Honda 2.3hp
  • Mercury 2.5hp (il s'agit du même moteur que le Tohatsu avec un badge différent)
  • Suzuki 2.5hp
  • Tohatsu 2.5hp
  • Yamaha 2.5hp

J'ai trouvé un test comparatif très intéressant (en anglais) qui compare tous les moteurs que j'ai considéré et qui a confirmé l'idée que je commençais à me faire.

 

Conclusion de la recherche
  1. Les moteurs bon marché ne le sont pas réellement. Il est difficile d'avoir des pièces, les alliages sont de moins bonne qualité et... ils ne sont pas toujours les moins cher à l'achat !!! Cependant, la plupart d'entre eux sont des copies de moteurs Yamaha et plusieurs pièces de cette marque peuvent être utilisées tellement les copies peuvent être similaires.
  2. Un modèle de moteur à été choisi pour le dériveur. Il s'agit d'un moteur Suzuki de 2.5hp. Léger, d'une marque reconnue, bon réseau de distribution (pièces), des propriétaires satisfaits et d'un prix raisonnable (200$ de moins que le Coleman!), il semblait être tout désigné pour le Tanzer. En plus, un modèles 2015 était affiché en liquidation à la Marina Bo-Bi-No.
Mais...
Arrivé sur les lieux, ils venaient de vendre leur dernier. Cependant, le vendeur m'a présenté les deux autres moteurs que j'avais considéré, c'est à dire le Honda 2.3hp et le Yamaha 2.5hp. Le Yamaha est celui dont les critiques et la réputation semble être la meilleure, mais il est un peu plus lourd de  le prix prohibitif (jusqu'au double du prix du Suzuki) m'avait tenu à l'écart de cet option. Ils leur restait un exemplaire du modèle 2015 en liquidation à un prix très comparable au Suzuki. Donc... oui, nous avons maintenant un Yamaha.